1/1

Pierre Yovanovitch × Alicja Kwade

Provence
Add to favorites
Info

En 2017, Pierre Yovanovitch a rencontré Alicja Kwade, l’artiste berlinoise, connue pour ses sculptures énigmatiques et ses installations explorant les liens entre le temps, l’espace, la science et la philosophie. Ce fut le coup de foudre artistique. Pierre Yovanovitch a donc demandé à l’artiste de créer une oeuvre originale dans son jardin en Provence. Alicja Kwade a réalisé de grandes planètes en pierre sculptées éparpillées dans le jardin du Château de Fabrègues. L’ensemble de l’œuvre semble être un geste « céleste », comme si un être supérieur jouait aux billes avec ces sphères, créant ainsi un autre univers. Ce concept poétique recrée presque une double réalité. Les lourds globes de pierre semblent être des planètes flottantes posées sur ce petit monde. L’arrangement rappelle également le moment où on l’on casse au billard, puisque la réaction des boules de billard est utilisée pour visualiser les phénomènes de la physique quantique. Les sphères sont faites de pierres naturelles provenant des différents continents de notre Terre dont elles sont également le symbole. Le matériau pierreux lui-même, avec ses différentes couches qui se sont formées sur plusieurs millions d’années et permettent de déterminer son âge, agit comme une sorte d’échelle de temps. Elles font référence à des descriptions et des illustrations de l’interprétation des nombreux mondes, qui implique que toutes les histoires et tous les futurs possibles sont réels, chacun représentant un monde ou un univers réel.

Type
Art in situ
Année
2019
Localisation
Château de Fabrègues, Provence, France

Découvrez également

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir des informations sur les collections Pierre Yovanovitch, les nouveaux projets et les événements.